Comment parler d’argent avec votre chéri

Date de publication : 13 juillet 2016
Par :
How to Talk to Your Honey About Money

Soyons francs, parler d’argent avec votre tendre moitié peut être bien plus qu’inconfortable et gênant. Pour beaucoup de couples, cela peut devenir une véritable bataille. Cependant, une conversation ouverte, honnête et cohérente sur les finances avec votre conjoint est l’étape la plus importante si vous voulez assurer un avenir financier sain pour votre famille.

Prévoyez un moment approprié pour parler

Quant aux discussions financières avec votre conjoint, le choix du moment est essentiel. Une étude a démontré que 62 % des couples mariés auraient souhaité avoir parlé de l’argent avant leur grand jour, mais moins de la moitié des couples fiancés parlent de leurs finances avant leur mariage. Avant tout changement ou engagement de vie important, tel que commencer à cohabiter, se marier ou fonder une famille, il est essentiel que les deux parties soient sur la même longueur d’onde du point de vue financier.

Prévoyez un moment précis pour parler de vos finances. Puisque l’argent peut être un sujet délicat pour beaucoup de personnes, il est important de ne pas prendre de court votre conjoint. Donnez-lui un préavis suffisant afin qu’il ou elle ait le temps d’y penser et de se préparer.

Ne vous rejetez pas mutuellement la faute

Vous rejeter la faute sera contreproductif si vous voulez trouver un sens d’unité. Qu’il s’agisse du fait de trop vous endetter, de trop dépenser ou de ne pas payer vos factures, n’oubliez pas que tout le monde fait des erreurs en ce qui concerne l’argent. Au lieu de rejeter la faute sur votre conjoint, déterminez les domaines problématiques et abordez-les comme une chose sur laquelle « vous » devez travailler « ensemble » et non pas une chose que l’autre personne doit résoudre elle-même.

Offrez des solutions

Tout le monde amène à une relation ses propres idées et pratiques en matière d’argent, donc il est essentiel de trouver un terrain commun afin de gérer vos finances collectives avec succès. La clé consiste à offrir des idées précises et réalistes qui peuvent alléger certaines de vos préoccupations financières. Par exemple, comparez les forfaits et les prix offerts par des sociétés de télécommunications et envisagez de changer de fournisseur afin de trouver une option plus abordable et de réduire vos dépenses sur vos services de téléphone cellulaire, de télévision par câble et d’Internet. Vous pouvez également discuter de différentes façons d’augmenter vos revenus afin d’atteindre vos objectifs financiers plus rapidement, tel qu’occuper d’autres emplois les soirées ou les fins de semaine, ou travailler des quarts supplémentaires. L’idée est d’entamer des conversations sur l’argent de la manière la plus constructive possible et de trouver des solutions réelles et pratiques.

Travaillez ensemble pour établir un budget partagé      

L’une des façons les plus productives pour vous assurer d’être sur la même longueur d’onde avec votre conjoint du point de vue financier est d’établir ensemble un budget familial mensuel. Dressez une liste de toutes vos dépenses mensuelles, notamment le loyer, les paiements de voiture, les factures de téléphone cellulaire et les remboursements de dette. De plus, dressez vos dépenses variables, c’est-à-dire le montant que vous envisagez de payer pour l’épicerie, les vêtements, les divertissements, etc. Cela représente également une étape importante de la planification de votre épargne et, surtout, votre fonds d’urgence. Avec votre conjoint, décidez du montant fixe que vous verserez à ce fonds chaque mois. Avec le temps, ce fonds deviendra une marge de sécurité importante dans le cas où surviennent des dépenses imprévues. Avoir un fonds d’urgence pour couvrir trois à six mois de dépenses vous permettra d’avoir l’esprit tranquille en cas d’urgences, comme une réparation automobile ou domiciliaire, une perte d’emploi ou une maladie dans la famille. N’oubliez pas que même une petite quantité suffit, alors si vous commencez par épargner un petit montant d’argent, vous pouvez y ajouter plus d’argent si votre budget le permet.

Utiliser un logiciel budgétaire gratuit comme Mint peut vous aider à rester organisé, concentré et productif à mesure que vous établissez votre budget mensuel. Ces outils budgétaires fournissent un modèle de budget approprié et comprennent des points de référence en ce qui concerne le montant que vous devriez attribuer à certains éléments. Pour obtenir un exemple détaillé de l’établissement d’un budget, consultez cette calculatrice budgétaire.

Une fois que vous avez établi un budget, vous devez le respecter! Vous pouvez vous tenir responsable en ouvrant un compte chèques conjoint et en surveillant vos habitudes de dépenses collectives. Par ailleurs, si vous créez votre budget en vous servant d’un tableur traditionnel, vous pouvez le configurer comme document partagé sur Google Sheets™. En ce faisant, vous et votre conjoint pouvez vous connecter à votre compte Google Docs™ pour voir votre budget, et ce, partout et en tout temps. Mieux encore, vous pouvez télécharger les applications Mint et Google Sheets™ sur votre téléphone cellulaire. L’accès conjoint aux comptes de banque, documents financiers et budgets est un excellent moyen de favoriser la responsabilité partagée et d’améliorer la communication en ce qui concerne vos finances collectives.

La communication cohérente, ouverte et honnête avec votre chéri au sujet de l’argent vous aide à être sur la même longueur d’onde, à travailler en équipe et à créer ensemble un avenir financier stable et réussi.